logo

Les Amis d'Etty Hillesum

Etty Hillesum
Middelburg 1914 - Auschwitz 1943

ettyettyettyetty English
Español
Accueil > Etty Hillesum > Extraits des Ecrits

Extraits des Ecrits d'Etty Hillesum


Titre

Une vie bouleversée suivi de Lettres de Westerbork. Seuil, Collection Points, 1995.
Les écrits d'Etty Hillesum, Journaux et lettres, 1941-1943, Seuil, 2008.

Etre

Etty

C'est de l'intérieur que doit venir  une certaine indifférence à mon apparence, je ne dois pas me soucier de mon aspect extérieur, mais "intérioriser" encore ma vie.
Chez les autres aussi je prête parfois trop d'attention à l'apparence, à l'allure plus ou moins séduisante de quelqu'un. Ce qui importe en définitive, c'est l'âme, ou l'être, comme on voudra, qui rayonne à travers la personne.
Dimanche 8 juin 1941

Le désir de savoir beaucoup de choses est aussi une forme de vanité. C'est donner à soi-même un contenu qui n'est pas le vrai, le contenu d'origine. Et cependant, la soif de savoir est une chose très essentielle. Elle peut être la force motrice d'une vie entière. Il est des moments où je voudrais ne plus rien savoir, ne posséder aucune connaissance, et où je voudrais seulement être, me contenter d'être pleine de vie et d'un peu de bonté.
Mardi 21 octobre 1941

Il ne faut pas avoir l'ambition d'être l'inspiratrice de quelqu'un, il ne faut surtout pas vouloir être quoique ce soit, il faut se contenter d'être en fonction de tout son potentiel, et si c'est le cas, alors je suis suffisamment productrice d'inspiration, non seulement pour lui (a), mais aussi pour beaucoup d'autres.
Lundi 15 juin 1942

Il faut oublier des mots comme Dieu, la Mort, la Souffrance, l'Éternité. Il faut devenir aussi simple et aussi muet que le blé qui pousse ou la pluie qui tombe. Il faut se contenter d'être.
Jeudi 9 juillet 1942

Rester fidèle à tout ce qu'on a entrepris dans un moment d'enthousiasme spontané, trop spontané peut-être.
Rester fidèle à toute pensée, à tout sentiment qui a commencé à germer.
Rester fidèle, au sens le plus universel du mot.
Fidèle à soi-même, fidèle à Dieu, fidèle à ce que l'on considère comme ses meilleurs moments.
Et, là où l'on est, être présent à cent pour cent. Mon "faire" consistera à "être" là. Or il est un point où ma fidélité doit se fortifier, où j'ai failli plus qu'ailleurs à mes devoirs : c'est ma fidélité à ce qu'il me faut bien appeler mon "talent créateur", si mince soit-il. Quoi qu'il en soit, il y a tant de choses qui attendent d'être dites et écrites par moi. Il serait temps que je m'y mette. Mais je me dérobe sous les prétextes les plus divers, je manque à ma mission. Il est vrai aussi, je le sais bien, que je dois avoir la patience de laisser croître en moi ce que j'aurai à dire. Mais je dois contribuer à cette croissance, aller au-devant d'elle.
Mercredi 30 septembre 1942

Les gens ne veulent pas l'admettre : un moment vient où l'on ne peut plus agir, il faut se contenter d'être et d'accepter. Et cette acceptation, je la cultive depuis bien longtemps, mais on ne peut le faire que pour soi, jamais pour les autres. C'est pourquoi ma situation est si désespérante en ce moment. Maman et Misha s'entêtent à vouloir agir, remuer ciel et terre, et je suis impuissante à les assister. Je ne peux rien faire, je n'ai jamais rien pu faire, je ne peux qu'assumer et souffrir. C'est toute ma force, et c'est une grande force. Mais pour moi, pas pour les autres.
Samedi 10 juillet 1943, Westerbork. Lettre à Maria Tuinzing

(a) Julius Spier

Echos

Les gens ne devraient pas tant se préoccuper de ce qu'ils doivent faire ; ils feraient mieux de s'occuper de ce qu'ils doivent être. Si nous-mêmes et notre manière d'être sommes bons, ce que nous ferons rayonnera.
Maître Eckart (vers 1260-1328), mystique rhénan

Etre ou ne pas être : telle est la question.
William Shakespeare  (1564-1616),  Hamlet : acte III : scène 1

Quand il n'y a plus rien à faire, tout reste à être.
Benoît Burucoa

Deviens qui tu es. Fais ce que toi seul peux faire.
Friedrich Nietzsche (1844–1900)

Tous, nous serions transformés si nous avions le courage d'être ce que nous sommes.
Marguerite Yourcenar (1903-1987) "Alexis ou le Traité du Vain Combat", Ed. Gallimard

Etre, c'est être soi, mais aussi "être avec" et surtout, "être pour autrui".
Marc-Alain Ouaknin   Les dix commandements Ed Seuil, page 149


Textes choisis par Jeanne-Marie Ménard

Merci d'envoyer vos remarques et suggestions à : lireettyhillesum@gmail.com

S'abonner à la lettre d'information - Adhérer à l'association

Haut de page

WebAnalytics